La Grande Grèce des 300


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Citoyenneté spartiate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léonidas
Ier roi de Sparte et commandant des 300/ agent de la langue française
Ier roi de Sparte et commandant des 300/ agent de la langue française
avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Lieu(x) : Grèce- Sparte
Métier(s) : Roi de Sparte
État de santé : en parfaite santé, légère soif
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Citoyenneté spartiate   Lun 26 Mar - 11:47

Seuls jouissent de droits politiques les Spartiates à proprement parler, aussi appelés ἄστοι / astoi (« citadins ») — terme plus aristocratique que l'habituel πολίτης / polítês — ou encore Ὃμοιοι (Hòmoioi), traduit traditionnellement par « les Égaux », qui signifie plutôt « les Pairs ». Il n'est pas certain que tous les Spartiates soient des Homoioi : certains citoyens, considérés comme des lâches (κακοί / kakoí) au combat, sont soumis à toutes sortes de brimades et de vexations : obligation de payer la taxe des célibataires, rejet dans les équipes de ballon et les chœurs. L'historiographie les appelle traditionnellement les tresantes, les tremblants. Ils ne cessent pas d'être citoyens, mais deviennent de seconde zone.

De même, pour être un citoyen spartiate, il faut :

* être issu de deux Spartiates (les bâtards, νόθοι / nóthoi, sont distingués des citoyens normaux) ;
* avoir plus de 18 ans ;
* être de sexe masculin (le sexe n'etait pas discriminatoire : les jeunes filles étaient élevées comme les garçons et participaient à des épreuves gymniques , ce qui était une caractéristique spartiate. Du reste, dire qu'il fallait être issu de deux parents spartiates pour en avoir la nationalité indique bien l'importance de la lignée maternelle[réf. nécessaire]) ;
* être né à Sparte ;
* avoir subi l'éducation spartiate ;
* participer aux repas collectifs (syssities) ;
* posséder un domaine (kléros) permettant de payer son écot à ces repas.

Le terme Homoioi témoigne, selon Thucydide, du fait qu'à Sparte « s'est instaurée la plus grande égalité dans les genres de vie entre les possédants et le grand nombre » (I, 6, 4) : tous mènent une vie commune et austère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les300.frbb.net, www.antimo.frbb.net, www.romulus.frbb.ne
 
Citoyenneté spartiate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez vous un bouclier "Spartiate" ?
» [Paris] Tournoi "At last but not least", mode spartiate, le 8 mai 2012 à partir de 18H30 (début des rondes 19H) à T2J
» [Recrutement]Spartiate-pioupiou
» Loi sur la citoyenneté impériale
» KIT POUR SPARTIATE !! HELP!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grande Grèce des 300 :: Grèce :: Sparte-
Sauter vers: